Genres et registres

I. Définitions

La notion de genre est une très ancienne notion littéraire. Les genres permettent de classer les œuvres, littéraires ou non, en fonction des contraintes qui s'imposent à leur auteur. C'est donc une notion liée à la production des œuvres. Les règles imposées par les genres sont plus ou moins contraignantes (il y a plus de règles à respecter pour écrire un sonnet qu'un roman).

La notion de registre est très récente. C'est une catégorie liée à la réception des œuvres et non à leur production. Elle s'intéresse à l'effet produit par une œuvre (ou un passage d’œuvre) sur son destinataire, lecteur ou spectateur.

Plusieurs registres peuvent coexister dans le même texte.

II. Présentation des principaux genres

Aujourd'hui, on considère qu'il existe trois grands genres littéraires; la poésie, le théâtre et le récit, auxquels on ajoute parfois l'essai et le biographique. Chaque genre se divise à nouveau en genres, comme un arbre généalogique.

  • Attention : Il ne faut pas confondre les genres avec les types de texte/discours : narratif, descriptif, explicatif, injonctif et dialogal. Ceux-ci sont beaucoup plus courts et ils peuvent être plusieurs à cohabiter dans un même genre.

III. Tableau des principaux registres:

Attention !

Il ne faut pas confondre les registres (littéraires) avec les registres de langue (familier, courant, soutenu) qui sont désormais appelés "Niveau de langue".